<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=669430059840231&ev=PageView&noscript=1" />

Non

Justin Trudeau n'est PAS présentement en vacances

Pour en savoir davantage sur ses vacances précédentes,lisez les détails ci-dessous !



Vacances précédentes:



FÉVRIER-MARS 2018

Le voyage catastrophique de Trudeau en Inde

Le voyage catastrophique de Trudeau en Inde

Justin Trudeau a pris des vacances en Inde, et ça s’est transformé en pure catastrophe. Il a été snobé dès son arrivée quand il a été accueilli, non pas par le Premier ministre, mais par un ministre junior responsable de l’Agriculture. Trudeau a ensuite mal épelé le nom de Mahatma Gandhi dans un tweet, ce qui lui a valu de recueillir davantage de couverture négative dans les médias.

Alors qu’il se trouvait en Inde, Trudeau a passé la plus grande partie de sa visite officielle à poser pour des photos devant des monuments plutôt que de travailler à assurer l’accès au marché de l'Inde si essentiel pour les Canadiens. Il a même utilisé l’argent des contribuables pour faire voyager un chef qui a cuisiné pour lui et ses amis libéraux qui ont parcouru la moitié du monde ensemble.

Mais, pire que tout, Jaspal Atwal, un individu reconnu coupable de tentative de meurtre, a été invité à un repas avec Trudeau lors d’un événement organisé par le Haut Commissariat du Canada. Le bureau de Justin Trudeau a ensuite offert deux explications différentes pour cette gaffe.

D’abord, les libéraux ont blâmé un seul député libéral pour la présence d’Atwal. Le bureau de Trudeau a ensuite offert une explication complètement différente pour Atwal, cette fois-ci, forçant leur conseiller à la sécurité nationale à propager la théorie du complot que l’Inde était soi-disant responsable d’avoir organisé l’invitation faite à Jaspal Atwal.

Cela a incité le ministre des Affaires étrangères de l’Inde à dire que la théorie du complot de Trudeau était « sans fondement et inacceptable ». Cette crise a ensuite été qualifiée de grave rupture dans la relation entre le Canada et l’Inde.

Janvier 2018

Deuxième voyage de Trudeau à Davos !

Les chiffres rattachés au voyage le plus récent de Trudeau à Davos, en Suisse, sont maintenant connus, et ça a coûté presque 700 000 $ ? – c’est l’argent de vos impôts !

Tout pour que Trudeau et son entourage puissent participer à une retraite annuelle de milliardaires, de célébrités et de leaders mondiaux. Beaucoup d’argent quand c’est vous qui payez pour ça. Mais dans la vie de Justin Trudeau, c’est juste un autre voyage !

DÉCEMBRE 2017

L’Accord commercial avec la Chine

Trudeau a pris des vacances en Chine, en promettant d’importants développements pour un accord commercial nouveau et « progressiste » entre nos deux pays, mais il a échoué, et n’a rien conclu de significatif – malgré le fait que c’est ce que les libéraux avaient promis qu’il ferait.

Ce que les Canadiens ont plutôt reçu, c’est la facture pour une séance de photos de quatre jours en Chine !

NOVEMBRE 2017

Au Sommet de l‘APEC au Vietnam

Trudeau a mis en péril l’Accord commercial du Partenariat transpacifique en ne se donnant même pas la peine de se présenter à la rencontre finale, ce qui a pris nos alliés et nos partenaires commerciaux par surprise. Le ministre du Commerce a essayé d’expliquer qu’il s’agissait d’un problème de conflits d’horaires. Nos alliés ont interprété cela comme un affront.

Cela a jeté un froid sur les relations avec des amis proches du Canada, tels que le Japon et l’Australie, ce qui a valu à Trudeau des remontrances internationales.

NOËL 2016

Les vacances illégales de Trudeau aux Bahamas

Justin Trudeau a effectué un voyage dans une île privée aux Bahamas -- un voyage qui s’est transformé en scandale quand il s’est avéré qu’il était en conflit d’intérêts.

Le premier ministre du Canada a facturé près d’un quart de million de dollars pour côtoyer ses amis dans une île tropicale privée.

Le chef conservateur, Andrew Scheer, a été la première personne à soulever l’enjeu avec le commissaire à l’éthique, et a exposé le comportement contraire à l’éthique de Justin Trudeau. Après que les libéraux aient insisté pendant un an sur le fait que le premier ministre n’avait rien fait de mal, le rapport du commissaire à l’éthique a conclu que Trudeau avait enfreint à plusieurs reprises les lois fédérales sur l’éthique.

Jusqu’à maintenant, Justin Trudeau a refusé de rembourser plus de 200 000 $ facturés aux contribuables par le premier ministre pour ses vacances illégales.

JUILLET 2016

Camps d’été pour milliardaires

Justin Trudeau a participé à une très chic conférence à Sun Valley, Idaho, avec certaines des élites et les milliardaires les plus célèbres. Ce rassemblement extravagant, seulement sur invitation, était organisé par une banque d’investissement spécialisée américaine.

Justin Trudeau a mentionné qu’il était à la conférence de Sun Valley pour participer à des activités officielles du gouvernement, toutefois, plusieurs s’en servent comme opportunité pour prendre des vacances et profiter de la liste complète d’activités telles que du vélo de montagne ou du canoë-kayak (de la descente en eaux vives).

Pendant que le gouvernement libéral annule des crédits d’impôt pour des parents qui inscrivent leurs enfants à des activités sportives et artistiques, il y a apparemment suffisamment d’argent des contribuables pour envoyer Justin Trudeau à un camp d’été pour milliardaires.

MARS 2016

M. Trudeau va à Washington

Justin Trudeau s’est présenté à Washington avec un entourage formé de 44 personnes; des célébrités, les gardiennes de ses enfants, ses beaux-parents.

Plutôt que d’amener son ministre des Ressources naturelles pour militer en faveur d’emplois canadiens, Justin Trudeau a décidé de l’évincer et de le remplacer par ses principaux collecteurs de fonds libéraux.

Vous n’étiez pas sa priorité, ou ne l’était pas non plus, celle de négocier pour les pipelines qui aideraient les Canadiens qui travaillent fort. Il a préféré une séance de photo avec le Président qui a bénéficié à ses amis et au Parti libéral.

JANVIER 2016

Le voyage de Trudeau à Davos

Justin Trudeau A PARTICIPÉ au somptueux Forum économique mondial à Davos, en Suisse, avec l’élite de la planète, et ça a seulement coûté 855 000$ aux contribuables !

C’est exact ; vous avez payé près d’un million de dollars pour que Trudeau puisse faire la fête avec Kevin Spacey, Bono, et l’élite de Davos.

Mais ne vous en faites pas, il s’est assuré d’avoir du temps libre pendant son horaire très chargé de fêtes, pour frayer avec des gens riches et célèbres, pour rejeter le secteur énergétique de notre pays, en disant aux investisseurs de mettre l’accent davantage sur l’ingéniosité du Canada plutôt que sur ces ressources.

DÉCEMBRE 2015

Une délégation massive à Paris !

Une des premières activités de Justin Trudeau était de faire voyager trois cents personnes en avion de l’autre côté de l’océan à Paris, pour parler de changements climatiques.

Cette délégation – qui était deux fois plus grosse que celle de l’équipe américaine – a coûté plus d’un million de dollars aux contribuables !

La ministre de l’Environnement Catherine McKenna a aussi facturé environ 7 000 $ aux contribuables pour des séances de photos pendant son séjour.

Dites à vos amis si Trudeau est en vacances ou pas!

PARTAGER:

Autorisé par l’agent principal du Parti conservateur du Canada.